Restauration d’un site à orchidées sauvages - Montboyer

mercredi 7 janvier 2015 par MATHE Jean-Michel (Administrateur)

Le samedi 29 novembre, un chantier de bénévoles a été organisé par le Conservatoire régional des espaces naturels (CREN-16), Charente-Nature, et l’antenne Poitou-Charentes-Vendée de la Société française d’orchidophilie (SFO-PCV), sur le coteau du Neuillac - commune de Montboyer - dans le sud-Charente. Il s’agit de l’un des 40 coteaux calcicoles qui composent le site Natura 2000 des "Coteaux du Montmorélien", abritant un cortège d’une vingtaine d’espèces d’orchidées des pelouses naturelles (différents ophrys et orchis) et des lisières (genres céphalanthère, épipactis et limodore).

Coteau avant travaux©Marie CHEVALERIAS

La gestion en a été assurée, ces dernières années, par pâturage extensif de bovidés, sauf à l’extrémité sud du coteau où plusieurs parcelles, complètement embroussaillées, ont perdu l’essentiel de leur intérêt, en ce qui concerne la biodiversité. C’est pourquoi, avec l’autorisation de la propriétaire de l’une des parcelles concernées, le CREN-16, animateur du site Natura 2000, a proposé à Charente-Nature et à la SFO la réalisation d’un chantier visant à réouvrir le site.

Ainsi, le 29 novembre, à 9 heures du matin, treize personnes (6 de la SFO, 5 de Charente Nature et 2 du CREN) se retrouvent sur les lieux pour procéder à une restauration, avec des moyens manuels. Le travail consiste principalement à ouvrir des allées sinueuses et quelques clairières dans le taillis très dense de genévriers, de cornouillers et de viornes. Du fait de l’inaccessibilité du site pour les véhicules, les produits de coupe ne peuvent pas être exportés. Descendus au bas du coteau, ils sont donc brûlés sur place.

Coteau après travaux©Marie CHEVALERIAS

Grâce à l’efficacité des intervenants (1 tronçonneuse et 4 débroussailleuses à disque à l’appui), le travail avance rapidement et les objectifs fixés le matin sont atteints sans problème en milieu d’après midi. Cependant, la dynamique de repousse des arbustes, notamment des cornouillers, étant rapide, il est évident que d’autres interventions, dans les années à venir, seront nécessaires pour entretenir, et agrandir, les zones ouvertes lors de ce chantier.

Jean-Michel MATHE - Administrateur de Charente Nature

Administrateur de la Société Française d’Orchidophilie Poitou-Charentes-Vendée


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 811081

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIVITES  Suivre la vie du site Activités naturalistes  Suivre la vie du site • Milieux naturels   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License