Photos du mois de Novembre 2013

samedi 2 novembre 2013 par WOLF Didier (Bénévole)

Erigéron annuel (Erigeron annuus) : Est une vivace des terrains vagues et des ourlets forestiers, aimant les sols argilo-sablonneux. La floraison de cette astéracée est estivale mais se poursuit souvent en automne.

Pulicaire commune (Pulicaria vulgaris) : Est une Astéracée poussant sur les sables exondés, sur le bord des rivières ou parfois dans des chemins humides. Cette espèce est en forte régression dans toute la France et bénéficie d’une protection nationale.

Azuré porte-queue (Lampides boeticus) : Vole de juin à octobre en deux ou trois générations, ses plantes hôtes sont les Fabacées (Papilionacées), comme les ajoncs et luzernes… Le mâle surveille son territoire depuis un perchoir d’où il poursuit brièvement la plupart des papillons passant à proximité. Il est assez commun en Charente mais localisé.

Campanule agglomérée (Campanula glomerata) : Est une Campanulacée assez commune poussant sur sol calcaire, dans les prés, les bois clairs, les broussailles, les bords des chemeins, les terrains vagues.

Sarriette à feuilles de Menthe (Clinopodium Menthifolium) : Labiée vivace, commune, légèrement aromatique, poussant sur sol calcaire dans les broussailles, les haies, les talus, les prés rocailleux.

Cladonie difforme (Cladonia deformis) : Formée de petites écailles de couleur grisâtre à gris verdâtre ou vert jaunâtre, à fructifications dressées en forme de coupes élancées plus ou moins creusées et aux bords irréguliers, enveloppées d’un cortex à la base et pourvues de fines sorédies. Généralement sur les rochers peu exposés au soleil et plus ou moins couverts de mousses, également sur les sols situés de préférence en zones ombragées.

Vesse de loup (Lycoperdon perlatum) : Basidiomycète de la famille des Agaricaceae, de taille moyenne avec un corps rond, allant en s’amenuisant vers une tige large. D’un blanc cassé avec un chapeau recouvert de courtes bosses épineuses ou "perles". À maturité, brune et un trou dans le couvercle s’ouvre pour libérer des spores qui sont libérées dans un élan quand le corps est comprimé.

Collybie visqueuse (Oudemansiella mucida) : La couleur de ce champignon, presque diaphane, ternit avec l’âge et l’espèce doit son nom au mucus qui la recouvre. Plutôt courant, il pousse le plus souvent en touffes sur le bois de hêtre mort. On en extrait un antibiotique : la mucidine. Sans être toxique, de saveur douce, il n’a toutefois aucun intérêt culinaire.


Portfolio

Erigéron annuel, 2013_10_14, Forêt de Bois-Long, Bunzac, Albert & Monique (...) Pulicaire commune,2013_10_20, Lac de Lavaud Pressignac, Albert & (...) Azuré porte-queue, 2013_10_17, Lac de Lavaud Pressignac, Albert & (...) Azuré porte-queue, 2013_10_17, Lac de Lavaud, Pressignac, Albert & (...) Campanula glomerata_2013_10_26, Forêt bde La Braconne, Didier (...) Campanula glomerata, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier (...) Sarriette à feuilles de Menthe, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier (...) Sarriette à feuilles de Menthe, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier (...) Cladonie difforme, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier WOLF Vesse-de-loup perlée, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier (...) Collybie visqueuse, 2013_10_26, Forêt de La Braconne, Didier (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 828331

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos du mois   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License