Photos du mois de Juillet 2014

mercredi 2 juillet 2014 par WOLF Didier (Bénévole)

Bergeronnette grise (Motacilla alba) : Les oiseaux observés au mois de juin ont parfois un plumage inhabituel ; il s’agit en fait de juvéniles dont le plumage est souvent moins coloré et moins contrasté que les adultes. C’est particulièrement le cas pour cette jeune Bergeronnette grise dont le plumage est bien loin de l’élégant plumage noir et blanc des adultes.

Orthetrum bleuissant (Orthetrum coerulescens) : La larve de cette libellule supporte mal la pollution et est ainsi un excellent indicateur de la qualité de l’eau. Cette libellule se trouve dans tout le département mais est plus abondante dans le quart sud-ouest de la Charente. En dehors d’une bonne qualité de l’eau, elle réclame des plans d’eau peu profonds et bien ensoleillés pour y pondre.

Silène de France ou d’Angleterre (Silene gallica) : Est une annuelle poussant dans les pelouses maigres, les moissons et sur le bord des chemins. Cette caryophyllacée est peu commune en Charente.

Millepertuis androsème (Hypericum androsaemum) : Appartenant à la famille des Hypéricacées pousse dans les bois frais ou humides sur silice. Il est assez localisé en Braconne, forêt de Bois Long, etc. sans être rare.

Gazé (Aporia crataegi) : Appartient à la famille des Piérides et figure, dans celle-ci, parmi les plus grands avec la piéride du chou. Il vole de mai à juillet, préférant les haies, les lisières et les prairies arborées.

Miroir (Heteropterus morpheus) : Vole de juin à juillet en une génération et affectionne les landes humides, les marécages, les bois clairs. Il se reconnait aisément à son vol sautillant montrant alternativement les deux faces de ses ailes.

Choucas des tours (Corvus monedula) : Affectionne les vieux édifices, même à proximité de l’homme, et les falaises avec cavités et anfractuosités. Couple uni pour la vie, presque toujours réunis. Grégaire, cherche sa nourriture en groupes, se rassemble, le soir en formant de grandes bandes pour passer la nuit dans des bosquets ou les parcs des villes. Omnivore.

Pie grièche écorcheur (Lanius collurio) : Deux couples sont établis aux Vieilles Vaures, ce site est maintenant régulièrement fréquenté par cette espèce.

Hirondelle de fenêtre (Delichon urbica) : Niche généralement en colonies, surtout en agglomération, mais aussi sur les parois rocheuses des régions inhabitées. Visiteuse d’été (avril à octobre). Hiverne en Afrique. Ne craint pas l’homme et bâtit ses nids clos en argile sous les avancées de toit, contre les murs des maisons, sous les arches des ponts. Chasse les insectes à toutes hauteurs mais souvent assez haut.

Sarrazine (Aristolochia clematitis) : Plante vivace formant une touffe glabre, à l’odeur désagréable, de taille moyenne à grande. Tiges érigées, non ramifiées. Fleurs irrégulières, partiellement tubulaires, 2-3 cm, jaune terne avec une lèvre aplatie brun jaunâtre. Habitat humide. Juin-septembre.


Portfolio

Bergeronnette grise, 07_06_2014, Péreuil, Fabrice CADILLON Orthetrum bleuissant, 17_06_2014, Guizangeard, Fabrice CADILLON Silène de France, 23_06_2014, La Rochette, Albert & Monique (...) Millepertuis androsème, 21_06_2014, Abzac, Forêt de Monette, Albert & (...) Gazé, 21_06_2014, Brie, Albert & Monique BRUN Miroir, 30_06_2014, Combiers, Forêt d'Aorte, Albert & Monique (...) Choucas des tours, 23_05_2014, Angoulême, Les Eaux Claires, Didier (...) Choucas des tours, 23_05_2014, Angoulême, Les Eaux Claires, Didier (...) Pie grièche écorcheur, 12_06_2014, Agris, Les Vieilles Vaures, Didier (...) Pie grièche écorcheur, 12_06_2014, Agris, Les Vieilles Vaures, Didier (...) Hirondelle de fenêtre, 12_06_2014, Agris, Didier WOLF Sarrazine, 12_06_2014, Agris, Les Vieilles Vaures, Didier WOLF
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 827605

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos du mois   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License