Photos du mois d’Août 2015

mercredi 1er juillet 2015 par WOLF Didier (Bénévole)

Hirondelles rustiques albinos (Hirundo rustica) : Un matin de juillet 2015 dans un petit village de Charente, grosse surprise dans une nichée de 5 hirondelles rustiques de découvrir à l’envol, 2 jeunes, plumes blanches, yeux rouges et pattes roses, se comportant comme leurs sœurs ! Ce phénomène est extrêmement rare et précieux car il n’en existe qu’un parmi les 2 ou 3 millions de congénères. Cette bizarrerie de couleur est due à un incident génétique. Malheureusement l’avenir de ces 2 hirondelles rustiques albinos est moins assuré que celui des normales. Quelquefois rejetées par les autres, elles sont plus visibles des prédateurs et ont les plumes plus fragiles. Aussi, il est à craindre que nous ne les voyons pas longtemps dans le ciel Charentais !

Tourterelle des bois (Streptopelia turtur) : Est une espèce farouche et difficile à voir. Est plutôt un oiseau des paysages ouverts parsemés d’arbres, de buissons, de haies et de bosquets. On la trouve souvent dans les fourrés bordant les terres cultivées, où elle cherche l’essentiel de sa nourriture. Il est possible de l’apercevoir au loin sur les fils téléphoniques ou en train de se nourrir à terre. Est présente dans toute l’Europe dès la fin avril à la migration de septembre.

Guêpier d’Europe (Merops apiaster) : En expansion dans la moitié sud de la France ce joyau multicolore de la taille du merle niche dans les anciennes sablières, gravières, falaises d’éboulis, berges sablonneuses des rivières. Chasse, à la manière des hirondelles : battements d’ailes tantôt secs, tantôt en plané en vol direct, à la manière des pics : trajectoire onduleuse, battements d’ailes rapides avant une longue glissade, les ailes collées au corps. Se nourrit essentiellment d’hyménoptères (guêpes, abeilles, frelons, bourdons). Cigales, libellules, papillons, punaises ; orthoptères (criquets, sauterelles) ; coléoptères (hannetons…) ; diptères (mouches…).

Cuivré des marais femelle (Lycaena dispar) : Ce lépidoptère de la famille des Lycaenidae vole en une génération, en juin et juillet. Ses plantes hôtes sont des Rumex ou oseilles sauvages. En France sa présence n’est pas toujours confirmée dans de nombreux départements. De ce fait est inscrit sur la liste des insectes strictement protégés de l’annexe 2 de la Convention de Berne, sur la liste des insectes strictement protégés de l’annexe II et de l’annexe IV de la Directive Habitats du Conseil de l’Europe concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages du 21 mai 1992. En France est inscrit sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine (arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des insectes protégés sur le territoire national). Est en régression partout où disparaissent les zones humides.

Fluoré mâle (Colias alfacariensis) : Ce lépidoptère de la famille des Pieridae vole de mars à novembre, en deux à quatre générations. Affectionne les friches ensoleillées, les milieux ouverts ou rocailleux secs, jusqu’à plus de 1 000 m. Sur le verso, le mâle est jaune fluoré alors que la femelle est blanche et tous deux ont l’apex de l’aile antérieure arrondi, noir taché de clair et un point noir. Le revers est jaune chez le mâle et la femelle, celle-ci ayant l’aile antérieure plus blanche.

Moro-sphynx (Macroglossum stellatarum) : Ce lépidoptère de la famille des Sphingidae possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes, bleues ou blanches, en vol stationnaire, à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavandes. Son vol est d’une précision et d’une rapidité peu communes, il peut voler à 50 km/h, 40 km/h en moyenne, ce qui le place parmi les papillons les plus rapides. Est un grand voyageur capable de parcours de plus de 3000 km et est considéré comme porte-bonheur dans certaines régions du Sud de la France.

Lucane cerf-volant (Lucanus cervus) : Appartient à la très grande famille des Lucanidae au niveau mondial, et est représentée en France par moins d’une dizaine d’espèces. C’est le plus grand et le plus imposant des insectes européens. C’est aussi le plus grand et le plus impressionnant de nos Coléoptères, car le développement mandibulaire des mâles peut atteindre des proportions spectaculaires, ce qui ajoute à la ressemblance avec les bois du cervidé …. d’où le nom de "Cerf-volant". Apparait de la mi-juin à la fin août, seuil normal de leur longévité.

Pennipatte bleuâtre ( Platycnemis pennipes) : Cet Odonate Zygoptère possède des tibias très aplatis et pourvus de longues soies ressemblant à des plumes. Le mâle est bleu pâle et noir, la femelle bleu très pâle et noir.

Onychogomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus) : Cet Odonate Anisoptère fréquente les cours d’eau ensoleillés, parfois les grands lacs. Est menacé par la pollution des eaux qu’il fréquente, le curage des berges ou encore la surdensité des poissons carnassiers de ses plans d’eau. Vole de mai à septembre.

Membracide Bison (Stictocephala bisonia) : Espèce de Membracidae indigène à l’Amérique du Nord. Sa couleur vert clair et sa forme triangulaire l’aident à se camoufler en le faisant ressembler à une épine ou à la protubérance d’un rameau. Doit son nom à sa silhouette trapue. La femelle pond ses œufs de juillet à octobres à l’aide d’une tarière en forme de lame en pratiquant des scarifications dans l’écorce tendre des jeunes rameaux. Au printemps les larves descendent dans l’herbe où elle restent jusqu’a leur métamorphose.

Le 20 juillet 2015 un HIBOU MOYEN-DUC soigné au Centre Régional de Sauvegarde de TORSAC retrouve son milieu de vie.

Hibou moyen-duc (Asio otus) : Niche dans des zones boisées, caché dans une végétation dense. Il utilise habituellement un nid abandonné, fait avec des brindilles par une autre espèce. Se nourrit de petits mammifères tels que les campagnols, les lapereaux, les jeunes rats. Il peut aussi attraper de petits oiseaux, des petits serpents et des insectes. Les populations de hiboux moyen-ducs apparaissent largement stables, avec quelques déclins locaux dus à la famine ou la prédation, et à la perte de l’habitat. Les adultes peuvent aussi être tués par collision avec des véhicules.

Criquet ensanglanté (Stetophyma grossum) : Appartient à la famille des Acrididae affectionne les milieux humides comme les mégaphorbiaies, jonchaies ainsi que les bords d’eau ensoleillés. Peut être observé à l’état adulte de juillet à septembre. Est un indicateur du bon état de conservation des zones humides. Fait partie des espèces fortement menacées de disparition à cause des atteintes portées aux zones humides, ceci dans toute son aire de répartition en Europe.

La chenille du Grand Paon de nuit (Saturnia pyri), le plus grand papillon européen, est une belle et grande chenille, jusqu’à 15 cm parfois. Elle se développe normalement sur de nombreux arbres à feuilles caduques. Celle-ci, au dernier stade de son développement, a trouvé un endroit idéal (un rebord de fenêtre de véranda), bien que peu "naturel" pour y installer son cocon. Il apparaît de prime abord très banal, mais selon les spécialistes, il est au contraire très sophistiqué. Le stade nymphal peut durer de un an à trois ans. La naissance de ce superbe papillon peut-être au printemps prochain ?

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) ou barbe de capucin est une plante vivace qui pousse au bord des champs, dans les fossés et dans les prairies comme adventice. Elle a donné naissance à plusieurs salades, qui, améliorées, ont perdu pour la plupart une grande partie de l’amertume de ses ancêtres. La plante entière peut être utilisée en infusion pour ses propriétés apéritives, digestives et stimulantes.


Portfolio

Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Hirondelle rustique, 17_07_2015, Saint-Saturnin, Michèle LAMPE, Didier (...) Tourterelle des bois, 05_07_2015, Agris, Les Vieilles Vaures, Didier (...) Tourterelle des bois, 05_07_2015, Agris, Les Vieilles Vaures, Didier (...) Guêpier d'Europe, 20_07_2015, Guizengeard, Didier WOLF Guêpier d'Europe, 20_07_2015, Guizengeard, Didier WOLF Guêpier d'Europe, 20_07_2015, Guizengeard, Didier WOLF Guêpier d'Europe, 20_07_2015, Guizengeard, Didier WOLF Guêpier d'Europe, 20_07_2015, Guizengeard, Didier WOLF Cuivré des marais femelle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Cuivré des marais femelle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Cuivré des marais femelle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Fluoré mâle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier WOLF Fluoré mâle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier WOLF Moro-sphynx, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier WOLF Lucane cerf-volant mâle, 16_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Lucane cerf-volant mâle, 16_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Lucane cerf-volant mâle, 16_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Lucane cerf-volant mâle, 16_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Pennipatte bleuâtre mâle, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Onychogomphe à pinces mâle, 04_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier (...) Membracide bison, 25_07_2015, Anais, Puyfrançais, Didier WOLF Hibou moyen-duc, 20_07_2015, Torsac, Danièle RAINAUD Criquet ensanglanté, 24_07_2015, Albert & Monique BRUN Criquet ensanglanté, 24_07_2015, Albert & Monique BRUN Grand-Paon-de-nuit, 30_07_2015, Albert & Monique BRUN Chicorée sauvage, 18_07_2015, Ecuras, Albert & Monique BRUN
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | Espace privé | visites : 853635

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos du mois   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License